Carte arduino noyée dans gel isolant

Salut,
j'ai vu qu'il existe des gels isolants pour les raccords électriques. Je voudrais noyer ma carte arduino dans du gel pour un projet en extérieur (porte de poulailler). Je me demande si la carte (une nano en l'occurrence) va supporter ça, car je présume que les composants chauffent un peu et doivent évacuer cette chaleur.
Quelqu'un a une idée ?
Merci d'avance.
Fab

:warning:
Post mis dans la mauvaise section, on parle anglais dans les forums généraux. déplacé vers le forum francophone.

Merci de prendre en compte les recommandations listées dans @Les bonnes pratiques du Forum Francophoner

Bonjour,
Tu as également la possibilité de mettre ta carte dans une boîte étanche

Sans être dans une boîte étanche au minimum une boîte protégée du ruissèlement direct.
Le gel est une très mauvaise idée, pas pour la chaleur cela devrait aller, mais pour l'effet capacitif.
Ce sera comme si tu soudais partout dans ta carte des condensateurs de valeurs aléatoires qui court-circuiteront les signaux.

Par-contre une excellente idée serait de pulvériser sur ta carte du vernis de "tropicalisation".
Le terme tropicalisation vient du fait que la région des tropiques est très humide et que de l'eau condense sur les cartes, d'où la protection par vernis.

1 Like

Merci pour ta réponse Icare. La boite étanche j'aime pas trop, il faut forcément que les fils sortent et l'étanchéité ne sera jamais parfaite, ça peut devenir un piège à eau en cas d'accident (ou de condensation ?)...je me pose sûrement trop de questions pour un petit projet comme ça mais c'est pour des amis et je ne souhaite pas devoir dépanner le truc avant longtemps.

Merci 68tjs. J'avoue que je ne comprends pas pourquoi le gel amènerait un effet capacitif mais je vais te faire confiance et y renoncer. Ta solution du vernis de tropicalisation me semble tout à fait adaptée pour mon cas !

Pour les sorties de câbles, on les fait par le bas du boitier avec des passe-câbles étanche.
Pour éviter la condensation dans le boitier on étuve avant de fermer la boite et on place un sachet de desiccant à l'intérieur. Parce que le vernis il protège bien la carte mais pas la connectique à l'intérieur.
Et si on ouvre la boite un peu trop souvent, il faut changer le joint.
Le mieux étant de prévoir une prise de programmation à l'extérieur. Ou de remplacer l'arduino par un ESP32 ou 8266 et faire les mise à jour de logiciel en WiFi.

forcément là il y a du métier :slight_smile:
je vais faire tout ça et j'espère bien que ça va tenir quelques années !!
Merci

J'ai déjà eu des problèmes sur une PRO MINI montée sur une carte (PCB maison simple face, étamage à froid), à l'abri, mais exposée à une forte humidité lorsqu'il pleut.
A certains endroits j'ai observé de l'oxydation :

  • soudures des broches de l'ARDUINO
  • soudures des broches des modules : capteur de température / humidité, module radio NRF24L01
  • carte électronique

Cette oxydation apparaît principalement sur les soudures des broches (ARDUINO, modules) et peut créer des passages de courant entre broches, donc des pannes.

J'ai donc éliminé l'oxyde (brosse + acétone), et déposé du vernis de tropicalisation sous le PCB (côté soudures), et sur les soudures des broches de la PRO MINI et des modules.
Et ça roule depuis un an.

Tu ne dis pas comment est montée la NANO ? Si elle est reliée au reste par des fils DUPONT, je doute du fonctionnement à long terme.

1 Like

donc confirmation que le vernis de tropicalisation est assez efficace...
Pour l'instant la nano pend au bout des fils, je n'ai rien décidé c'est open. Mais je penche fortement pour une carte adaptateur terminal avec connecteurs à vis. En gros une sorte de breadboard customisé pour une nano aveec un connecteur à vis relié à chaque pin de la nano. J'adore l'idée de pouvoir changer la nano (ou la retirer pour modifier le code) sans avoir à tout déssouder, ou devoir amener le PC sur place.

d'où aussi une certaine fragilité des contacts aux broches de la nano, que je voudrais protéger au mieux...

Si cela doit rester longtemps en place rien ne remplace les soudures protégées par un vernis.

Sinon attend toi à devoir retirer et remettre la nano en place à intervalles réguliers. Les simples contacts finissent toujours par s'oxyder.

Ce n'est pas le même produit et je ne sais pas le faire, mais les cartes ESP32 peuvent être programmée par le Wifi ou le Bluetooth, je ne sais plus lequel.

Ce sera toujours préférable aux fils DUPONT.
Une autre solution, la plaquette à pastilles :

La NANO est sur support, et le DS3231 aussi. Des connecteurs KF2510 permettent de relier les périphériques : clavier, écran, module relais, alimentation.

Ce sera difficile de modifier le code sans pouvoir tester, avec les périphériques connectés, à moins d'avoir une maquette sur table.

j'ai pas lu que du positif sur les ESP32...Bon je vais partir sur du classique, tout soudé, protégé au mieux. Il y a quand même 4 interrupteurs de limites, une photorésistance, un bouton de réglage, un interrupteur 3 positions, un buzzer, un moteur pas à pas à brancher. je vais le faire proprement une fois en espérant ne pas y revenir trop souvent !

beau montage.
J'ai eu une mauvaise expérience avec une nano que je suspectais de dysfonctionner mais impossible de la démonter de la plaquette une fois les broches soudées (il faudrait les dessouder toutes en même temps ce qui est impossible).

Pour les modifs du code, pour une simple porte de poulailler on va dire que les tests ne sont pas forcément obligatoires, même si il faut rester humble...!!