pcb pistes regles de routage

Bonjour a tous,
je fais mon premier pcb, un pont en H.

J’utilise a schema de Dave Johnson de Discovercircuit.com.

Je l’ai teste sur perfboard et il fonctionne bien.
Alors j’ai fait un premier pcb double face (ground plate) pour me faire un petit module.

J’ai connecte mon 12V en etoile, je n’ai pas trouve d’info disant que c’etait pas bien. Je croise les pistes a 45 degres et il parait que ce n’est pas bien. Pouvez vous me dire si mon routage est bon, acceptable, pas terrible, horrible?
Un bon conseil vaut mieux que rien.
Merci beaucoup!

Bonjour

Pouvez vous me dire si mon routage est bon, acceptable, pas terrible, horrible?

routage très original !!! on reconnaitrait sans pb tes cartes au coup d’oeil !!

L’étoile ne se justifie ( après analyse du schéma) que si le centre est utlisé (composant, départ de fil…)
Içi ça rallonge inutilement les liaisons.
au plus court.png

Il faut simplifier et raccourcir les pistes.

Utilise des pistes 0.5 mm maxi pour les petits signaux, et plus larges pour la puissance, s'il y en a.
Le plan de masse est une bonne idée.

Avoir joint le schéma électrique aurait été plus agréable.
Pour l'usage de ce schéma de pont en H il faut savoir qu'un transistor ne se coupe pas en un clin d'oeil ni que l'établissement du courant fait de même.

Le mosfet est équivalent à un bareau qui passe d'une résistance quasi infinie à une résistance quasi nulle --> mais ce n'est pas instantané.

Pour inverser le sens, si tu commandes sans "temps mort" la coupure des transistors passants et la conduction des transistors bloqués il y aura un court instant où tous les transistors seront simmultanément passants.
Selon les caractéristiques des transistor cela n'aura pas de conséquence ou cela créra un court-circuit.

Les circuits intégrés pont en H ont ce temps mort construit dans le silicium, ce qui fait qu'on oublie régulièrement ce point qui n'est pas un détail. Et c'est dans ces cas d'applications particulières et matérielles que la fonction delay() trouve sa justification.
Je te conseille de le créer par programmation.

Merci pour vos reponses, je vais suivre tout vos conseils qui me sont tres utiles.
Pour le delay j'utilise le PWM de l'arduino, la frequence me donne le delay de coupure. J'ai pas eu de probleme jusqu'ici.
Je vais faire les modifs selon hbachetti que je remercie infiniment pour le schema.

Merci encore pour vos precieux conseils, je teste de suite!

Pour le delay j’utilise le PWM de l’arduino

La PWM c’est de la modulation par largeur d’impulsion cela n’a rien à voir avec un delais.
La PWM est utilisée pour faire varier la tension d’alimentation des moteurs donc leur vitesse.

J’ai pas eu de probleme jusqu’ici.

Content pour toi mais dis toi bien que cela peut toujours arriver.
Même si tu n’a rien remarqué alimentation et transistors “se fatiguent” a force de devoir supporter des fortes impulsions de courant même si elle passent inaperçues parce qu’elle sont brèves.
Tu connais le principe de la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Si ce temps mort à été introduit dans tous les circuits intégrés pont en H c’est qu’il doit y avoir une raison, ne pense tu pas ?

Renseigne-toi il doit exister des circuits avec toutes les sécurités pour commander les ponts en H comme le tien.

J’ai fait au plus court.
Mais sans avoir d’idée concernant les composants utilisés, difficile de décider.
Par exemple les composants marqués “> I”. :frowning:
Bonne suite.

@+

J'ai connecte mon 12V en etoile, je n'ai pas trouve d'info disant que c'etait pas bien. Je croise les pistes a 45 degres et il parait que ce n'est pas bien.

Pourtant ce n'est pas les articles qui manquent.

Un cours sur les fondamentaux du routage de PCB.

hbachetti: ce sont des diodes ( ->|- ), ce marquage est fait pour voir le sens de montage du composant. les mosfets sont notes N ou P et le sens des pins...ex: N123 pour avoir le voir de face et N321 pour le voir de dos. Désolé de la confusion, le marquage était pour me faciliter le montage.

68tjs:

68tjs:
La PWM c'est de la modulation par largeur d'impulsion cela n'a rien à voir avec un delais.
La PWM est utilisée pour faire varier la tension d'alimentation des moteurs donc leur vitesse.
Content pour toi mais dis toi bien que cela peut toujours arriver.
Même si tu n'a rien remarqué alimentation et transistors "se fatiguent" a force de devoir supporter des fortes impulsions de courant même si elle passent inaperçues parce qu'elle sont brèves.
Tu connais le principe de la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Si ce temps mort à été introduit dans tous les circuits intégrés pont en H c'est qu'il doit y avoir une raison, ne pense tu pas ?

Renseigne-toi il doit exister des circuits avec toutes les sécurités pour commander les ponts en H comme le tien.

Merci de cette générale precision. Et si je comprends bien ta réponse, j'ai omis de dire que oui, j'ai un délai entre chaque changement de vitesse. Et ce que je voulais dire c'est que entre chaque pulse, le voltage est a zero. J'ai donc soit tout soit rien et pas de variation de chaleur. Il me semblait que c'était suffisant pour un système qui ne dépassera pas 12V. Désolé pour ma faible experience du sujet. J'essaie de m'améliorer.

-Standby:

-Standby:
Pourtant ce n'est pas les articles qui manquent.

Un cours sur les fondamentaux du routage de PCB.

Merci pour ce lien, je vais surement en apprendre beaucoup.

Merci de vos retours, c'est très constructif.

Je croise les pistes a 45 degres et il parait que ce n'est pas bien.

La théorie dit que le couplage entre deux pistes est fonction du cosinus de l'angle qu'elles forment.

Donc pour que le couplage soit théoriquement nul il faut que le cosinus soit égal à 0, c'est à dire croisement à 90 degrés.
Pour ton application cela n'a pas beaucoup d'importance mais c'est une bonne habitude à prendre sur du circuit imprimé multi couches que de faire croiser les pistes à 90 °

Merci 68tjs! C’est definitivement plus clair que tout ce que j’ai lu a ce sujet :smiley:

hbachetti: ce sont des diodes ( ->|- ), ce marquage est fait pour voir le sens de montage du composant. les mosfets sont notes N ou P et le sens des pins...ex: N123 pour avoir le voir de face et N321 pour le voir de dos. Désolé de la confusion, le marquage était pour me faciliter le montage.

Quel est le logiciel de routage utilisé ?

Avec Kicad, une diode et un MOSFET sont facilement repérables :

kicad-sample.png

Chaque empreinte possède sa référence et sa dénomination, et la bague des diodes est représentée.
Le dos du MOSFET est reconnaissable.

@+

kicad-sample.png

Oui alors la je sens que ca va "charcler". Oui, j'ai utilise Kicad et pour l'exercice j'ai cree mes empreintes au lieu d'user la bibliotheque fournie. C'est pas pro comme empreintes, mais je voulais essayer quelque chose vite fait.et perso C'est pas dit que ce soit la chose a faire, j'apprends.
Pour le design, j'ai l'horrible sensation que c'est loin d'etre efficace, les pistes 12V jusqu'au mosfets sont surement trop fine, vos indications sont d'un grand secours.

@+ et merci

chacouet:
Oui alors la je sens que ca va "charcler". Oui, j'ai utilise Kicad et pour l'exercice j'ai cree mes empreintes au lieu d'user la bibliotheque fournie. C'est pas pro comme empreintes, mais je voulais essayer quelque chose vite fait.et perso C'est pas dit que ce soit la chose a faire, j'apprends.
Pour le design, j'ai l'horrible sensation que c'est loin d'etre efficace, les pistes 12V jusqu'au mosfets sont surement trop petites, vos indications sont d'un grand secours.

@+ et merci

Savoir faire ses modèles et ses empreintes soit même est une très bonne idée.

J'utilise KICAD depuis des années. Pour ce qui est des empreintes classiques je m'appuie entièrement sur la bibliothèque standard.
Je ne crée que les empreintes qui n'existent pas dans celle-ci.

Pour obtenir la référence (R1, R2, etc.) du composant dans l'outil de routage, tu dois placer un texte REF** sur ton empreinte.

Pour ce qui est des diodes et transistors, c'est bien d'avoir leur référence et leur type dans le routage.
Inspire-toi des empreintes fournies. Au besoin, fais un import et modifie selon tes besoins.
Cela rendra ton routage plus lisible.

@+

Pour le design, j'ai l'horrible sensation que c'est loin d'etre efficace, les pistes 12V jusqu'au mosfets sont surement trop fine, vos indications sont d'un grand secours.

Il te suffit d'ouvrir le menu "Design Rules", de créer une nouvelle "net class" que tu nomme "POWER" par exemple. Tu entres la largeur de piste et ensuite tu déplaces les pistes véhiculant de la puissance dans cette "net class".

@+

Oui j'ai vu un peu comment cela fonctionne, mais naviguer dans les references m'a vite decourage. Et le Ref** a une subtilite que je n'ai pas vraiment comprise; il y a bien l'assignation automatique ou le gerber file mais tout cela m'a semble complique pour ce que ce "modeste circuit". Mon premier probleme now c'est que ce pcb ne perde pas de puissance et la le routage a surement quelque chose a voir.

J'ai fait un design rule car c'etait simple a faire. Mais cela ne regle pas l'experience du placement et du routage, … je suis dans la brume. A moins que je me fasse des torticolis de reflections pour rien. Par exemple, est ce que je devrais user des pistes "power" de diodes a mosfet; ou alors tout le chemin jusqu'a la sortie moteur. J'ai bien un doute mais pas de certitudes.

Par exemple, est ce que je devrais user des pistes "power" de diodes a mosfet; ou alors tout le chemin jusqu'a la sortie moteur. J'ai bien un doute mais pas de certitudes.

Partout ou il y du courant important.
Si je m'en réfère à ton schéma :

En partant du +12V jusqu'à la masse, en passant par les IRF, les connecteurs moteurs, toutes ces pistes doivent être dimensionnées en fonction du courant moteur. Les diodes sont des protections, des diodes de roue libre. Normalement elles ne laissent passer que des courants brefs, mais tu peux les dimensionner de la même façon. Cela ne mange pas de pain.

@+

Excellent ! Il faut telecharger des bibliotheques mais apparement le routage s'affiche correctement meme sans. Ca va etre tres instructif. Merci! :slight_smile: