brancher la led en passant par la plaque d'essai.

Bonjour a tous, je vient de reussir le hello world de l'electronique, avec une led directement branché sur la carte uno rev 3.(sans résistance.) et ca fonctionne !

Maintenant, j'ai besoin de votre aide car , j'ai voulu refaire la même chose en passant par la plaque d'essai et la rien ne se passe. Avec le meme programme sur le même pim , la led ne s'allume pas.

J'ai fait exatement comme le précise ici : http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_mon_club_elec/pmwiki.php?n=MAIN.ArduinoInitiationLedsClignoterUneLed

Je pense que cela vient du branchement du 5v et du 0, que j'ai peut-etre mal effectué car c’est pas exactement la même carte.(de ce coté la, j'ai essayé un peu de tout) ou alors ca peut venir de la plaque d'essai j'ai essayé aussi avec ou sans la résistance, toujours le même résultat. D'ailleurs , je comprends pas pourquoi il faut mettre la résistance.

Merci de vos suggestion qui me permettront d'avancer car vous l'avez comprit, je part de zéro!

Yep!

Voici comment çà se passe à l'interieur d'un breadboard :

Il te reste à contrôler le sens de ta led (grande patte au +, le plat sur le corps de la led au -) et de préference ajouter une résistance. L'arduino fournit 40 mA, c'est beaucoup trop pour une petite led qui fonctionne à 20 mA. Une résistance de 220 ohms ou plus est suffisant.

@+

Zoroastre.

Deux points essentiels : 1) Il doit toujours y avoir une résistance de limitation de courant en série avec la led. Si tu ne la mets pas il y a de grande probabilité que tu détruise le micro controleur Pour trouver la valeur cherche dans http://arduino.cc/forum/index.php/topic,81512.0.html ça a déjà été expliqué maintes et maintes fois.

2) Le courant électrique c'est comme pour l'eau dans un chauffage central : il faut que les électrons puissent tourner, donc vérifie que [u]tous les potentiels 0V (on dit la masse) sont bien reliés entre eux[/u].

ca fonctionne , merci.Je voit pas mon errur, j'ai rebranché comme dans la video et ce coup ci ca fonctionne.

Salut,

Voila un peu de doc avec plein de photo qui devrait t'aider ;)

http://www.ladyada.net/learn/arduino/lesson3.html http://eecs.vanderbilt.edu/courses/ee213/Breadboard.htm

@68tjs: Le microcontrôleurs risque pas grand chose en soit, c'est plutôt la led qui pourrait (enfin qui va, un jour ou l'autre) fumer sans résistance.

Le microcontrôleurs risque pas grand chose en soit, c’est plutôt la led.

Je m’inscrit totalement en faux avec cette affirmation !
Si le courant est trop important l’étage de sortie va commencer par souffrir et s’échauffer
Acceptons le fait que les transistors sont surdimentionés et qu’il résistent c’est la diode qui va s’échauffer.
Je te rappelle que l’équation d’une diode est Id= Is*(exponnentielle(Vd/Vo) -1).
Vo = kT/q et à t=27°C Vo = 25mV
k = constante de boltzmann
q= charge de l’électron
T = température en Kelvins.
Vd = 2V → exp(2/0.025)-1 = 5,54 10+34
Vd = 5V → exp(5/0.025)-1 =7.22 10+86
Le courant est dans un rapport 1052 !!!
Imaginons que rien d’autre par ailleurs ne limite le courant, Id se mesure maintenant non plus en mA mais en dizaines ampères et la diode fond c’est donc maintenant un court circuit et plus rien ne limite le courant dans les transistors de sortie du micro qui vont fondrent à leur tour.

Généralement, heureusement, la carte arduino est alimentée par l’USB et il y a un polyfusible qui empêche l’emballement, en alim externe c’est le régulateur qui s’écroule. C’est la raison pour laquelle les cartes Arduino résistent. Mais si elles étaient raccordées sur une alim 5V de puissance il y aurait des dégas.