projet couveuse ventilée

bonjour tout le monde, petit projet un peu fou et risqué

ayant des canards chez moi et la période de ponte commence, je me demande s'il est possible de faire une couveuse pilotée avec un arduino. tout le monde va dire que oui, c'est possible, moi le premier.

mais la question que je me pose est, est ce que la sonde de température est assez précise pour détecter des différences au 1/10 de degré? quelle sonde de température et humidité choisir?

problématique : température ventilée = 37.5-37.8C humidité = 30-50% affichage température sur un lcd réglage de la température mini et maxi chaleur produite : lampe 220v 60w ventilation : ventilo de pc je ne vais pas pousser le vice juqu'a faire un retournement des oeufs automatiquement tous les jours :)

base du projet : un ancien frigo temps d'incubation : 28j

EDIT : possibilité de modifier via ethernet ou wifi les réglages et connaitre la température et humidité à tout moment :)

infobarquee: mais la question que je me pose est, est ce que la sonde de température est assez précise pour détecter des différences au 1/10 de degré? quelle sonde de température et humidité choisir?

problématique : température ventilée = 37.5-37.8C humidité = 30-50%

Bonjour infobarquee comme toujours en thermométrie, il faut faire la différence entre precision et résolution dans la gamme de température courante et pour du capteur facile d'appro, on ne trouve pas grand chose en precision < 0.5°C le LM92 est un bon candidat (precision <= 0.33 °C centrée sur 30°C , resolution 0.0625 °C grade "medical" , gestion en I2C ) . Sinon après tu pars sur du plus lourd et de toutes façons tu doit en passer par un etalonage de température (chambre climatique) pour calibrer les équipements, ça ne sert à rien de vouloir du 0.1°C entre 37.5 et 37.8 si tu ne peut pas déjà étalonner. et vouloir obtenir une T° homogène en precision relative de 0.1°C dans tout le volume de la couveuse est illusoire. Dans les couveuses il faut plus prevenir/surveiller les brusques variations que la valeur en elle meme, les 1eres couveuses indistrielles fonctionnait au bilame, et la mortalité n'etait pas plus importants que dasn les couveuse industrielles d'aujourdui, le point impportant est de centrer "la bonne T°"

pour les sondes hygro,la dispersion de precision est importante un truc comme ça sera parfait http://www.selectronic.fr/module-capteur-hygrometrie-10-a-90.html

je ne vais pas pousser le vice juqu'a faire un retournement des oeufs automatiquement tous les jours smiley

c'est pourtant plus simple que de vouloir du 0.1 :grin: faire tourner des rouleaux de ~180° c'est facile 8)

Artouste: faire tourner des rouleaux de ~180° c'est facile 8)

Non, non... chaque oeuf sur un ventouse... et rotation avec un pan-tilt XD

merci pour les renseignements ;) par contre pour ceci

et vouloir obtenir une T° homogène en precision relative de   0.1°C dans tout le volume de la couveuse est illusoire.

le volume ne sera pas grand, d'ou une ventilation afin d'avoir une T° homogène dans le volume. la sonde sera au niveau des oeufs afin d'ajuster au mieux la T°, et je ne vais pas avoir 400 oeufs mais si tout va bien une 50ene.

j'avoue que c'est plus pour le fun, sinon il existe des couveuses à pas trop chères.

infobarquee:
merci pour les renseignements :wink:
par contre pour ceci

et vouloir obtenir une T° homogène en precision relative de   0.1°C dans tout le volume de la couveuse est illusoire.

le volume ne sera pas grand, d’ou une ventilation afin d’avoir une T° homogène dans le volume.
la sonde sera au niveau des oeufs afin d’ajuster au mieux la T°, et je ne vais pas avoir 400 oeufs mais si tout va bien une 50ene.

j’avoue que c’est plus pour le fun, sinon il existe des couveuses à pas trop chères.

La precision se paie, si il 'y en a des pas chères c’est que la precision doit être relative. :grin:
justement plus le volume est faible plus le delta T° entre point sera important, ne serait ce qu du au flux de l’extraction.
mais ne te prend pas la “tete” ton projet est intéressant et la nature sait aussi comment se comporter
part sur un lm92
c’est encore du format simple en amateur SO8
http://cjoint.com/12fe/BBAnHcprEqq_lm92.jpg

il est vrai que la nature sait comment faire, mais retrouver des oeufs en dehors des nichoirs (non parce qu'il est clair) le matin parce qu'une autre cane veut couver dans le même nichoir alors qu'elle en a à sa dispo, ca met les glandes le matin. je n'ai pas que des colverts normaux, mais aussi des mignons et des sarcelles, donc si je peux éviter la casse, je mets toutes les chances de mon coté pour avoir de beaux pioupious au bout.

je viens de voir chez http://www.nuelectronics.com/estore/index.php?main_page=product_info&products_id=28

infobarquee: il est vrai que la nature sait comment faire, mais retrouver des oeufs en dehors des nichoirs (non parce qu'il est clair) le matin parce qu'une autre cane veut couver dans le même nichoir alors qu'elle en a à sa dispo, ca met les glandes le matin. je n'ai pas que des colverts normaux, mais aussi des mignons et des sarcelles, donc si je peux éviter la casse, je mets toutes les chances de mon coté pour avoir de beaux pioupious au bout.

je viens de voir chez http://www.nuelectronics.com/estore/index.php?main_page=product_info&products_id=28

J'avais bien compris , lorsque là j’évoquais la "nature" c’était aussi sur la capacité de l’œuf en couveuse à pouvoir aussi supporter un léger Delta T° il ne faut pas négliger son inertie et regulation interne.

je pense que ton projet tient la route

Le capteur du lien est sold out

je ne vais pas pousser le vice juqu’a faire un retournement des oeufs automatiquement tous les jours

Bin si !
Les oeufs séparés entre eux par une cloison, un servo avec un un bras de levier qui tire la grille sur laquelle ils sont posé et le tour est joué :smiley:

++

ayant des canards chez moi et la période de ponte commence, je me demande s'il est possible de faire une couveuse pilotée avec un arduino. tout le monde va dire que oui, c'est possible, moi le premier.

mais la question que je me pose est, est ce que la sonde de température est assez précise pour détecter des différences au 1/10 de degré? quelle sonde de température et humidité choisir?

Je doute que les canes régulent au 1/10 de degrés.

détrompes toi, elles savent très bien réguler la température pour que les oeufs aient une T° constante. le but de faire une incubation automatique permet d'avoir de très bons résultats d'éclosions et d'éviter les malformations. cela permet aussi de se faire bouloter les oeufs par des rats ou autres prédateurs. mais on s'écarte du sujet pour le montage.

infobarquee: mais on s'écarte du sujet pour le montage.

Au contraire, c'est intéressant de connaitre ça également pour ton install.

Bonjour,

J'ai déjà utilisé un SHT11 (je ne connais pas la différence avec le DHT11 que tu cites) et pas eu de soucis avec, facile à utiliser et surtout déjà étalonné en usine, ce qui est non négligeable ;) Regardes sur ebay sinon il y en a régulièrement

infobarquee: je mets toutes les chances de mon coté pour avoir de beaux pioupious au bout.

Un peu HS, mais le canard est un animal sympathique et finalement pas mauvais. 8)

il y a quelques années je croisais régulièrement (mais pas à la nage :grin: ) un joli mandarin qui vivait en bord de seine avec une petite colonie de colvert, je n'ai jamais su comment il avait "atterri" là .

Ici avec Madame et Monsieur Colvert ses voisins 8)

non bagué, il a due se barrer d'un parc d'ornement perso ou parc paysager.

@Jean francois les canards ont une T° corpo aux alentours de 41-41.5C l'hygro est faite par le bas et le eau quand la cane revient de l'eau, jamais absente très longtemps, le temps de s'abreuver, se lisser les plumes et boire un coup de gnole :)

en incubation il faut pour une ventilée les chiffres donnés au début du topic. pour une non ventilée il faut entre 39 et 39.5C T° prise au niveau du haut des oeufs. au bout des 28j il faut monter l'hygro au dessus de 70% à partir du 25eme jour. j'ai déjà testé avec 100% de casse la manière non ventilée, trop de variations de température.

pour les ventilos, j'ai largement ce qu'il faut après avoir récupéré tout le matériel d'un copain qui fermait son magasin d'informatique. pour les sondes, j'ai commandé 2 dht11 et une dht21, j'ai un projet station météo en cours aussi.

par contre, je réfléchis pour produire le chauffage, soit je continue avec une ampoule (j'ai les relais déjà pour l'arduino), soit via une résistance, mais laquelle.

infobarquee: non bagué, il a due se barrer d'un parc d'ornement perso ou parc paysager.

par contre, je réfléchis pour produire le chauffage, soit je continue avec une ampoule (j'ai les relais déjà pour l'arduino), soit via une résistance, mais laquelle.

pour le mandarin, c'est ce que je me suis dit, mais il restait toujours a proximité à +/- 100 metres

Reflexion à chaud je partirais eventuellement sur ce genre de résistance de puissance montée sur radiateur soufflé par ventilo http://www.selectronic.fr/resistance-de-puissance-20w-type-rh25-10-ohm.html pour générer de l'hygro facilement, contrôlable et sans avoir des gouttes qui tombent partout :grin: je mettrais un petit nébuliseur genre ça http://www.selectronic.fr/module-nebuliseur-a-ultrasons-sans-leds.html a chaud :grin: je mettrais le système de chauffe et générateur hygro après un ventilo utilisé non pas en extraction , mais en soufflante, mettre aussi un ventilo en extraction haute est peut etre surement une bonne idée. ce qui donne air exterieur--->ventilo---->rechauffage controlé----->humidification controlée----->injection en bas de couveuse.

mias tout ça nécessite de faire déjà un peu de calcul sur le volume d'air à T° constante à renouveler par heure

et edit (tout ça à cause de mon épouse qui lit aussi ce que j’écris :grin: ) pourquoi pas une récupération partielle au moins pour le chauffage d'un sèche cheveu ? (NB , j'ai interdiction de démonter le sien pour voir comment c'est foutu dedans, mais idée à creuser 8) )

+1 avec Artouste.

Je ferais également un caisson "tampon" dans lequel l'air serait homogénéisé avant de le "propulser" dans la couveuse

Jean-François: +1 avec Artouste.

Je ferais également un caisson "tampon" dans lequel l'air serait homogénéisé avant de le "propulser" dans la couveuse

le bac à legume en bas de frigo doit faire l'affaire pour tout ce qui est "génération" 8)

ha les femmes, je pensais au ventilo de la salle de bain, mais vu les yeux de ma femme qui prenait son bain, j'ai compris assez vite que je devais oublier mon larsin :grin:

pour la résistance de 20w, c'est un peu lèger, je verrais plus une 80-140w en 220v suivant si je prends le haut ou le bas du frigo (congel ou frigo) pour l'hygro, un bac à eau suffit dans le bas. faut que je me replonge dans les calculs de chaleur pour trouver le bon rapport puissance/consommation. autre avantage de l'air pulsé, c'est comme un four a chaleur tournante, l'air à la même température partout.

quelques exemples et caractéristiques de couveuses http://www.plumage.eu/t3347-fiches-techniques-sur-les-couveuses

infobarquee:
ha les femmes, je pensais au ventilo de la salle de bain, mais vu les yeux de ma femme qui prenait son bain, j’ai compris assez vite que je devais oublier mon larsin :grin:

pour la résistance de 20w, c’est un peu lèger, je verrais plus une 80-140w en 220v suivant si je prends le haut ou le bas du frigo (congel ou frigo)
pour l’hygro, un bac à eau suffit dans le bas.
faut que je me replonge dans les calculs de chaleur pour trouver le bon rapport puissance/consommation.
autre avantage de l’air pulsé, c’est comme un four a chaleur tournante, l’air à la même température partout.

quelques exemples et caractéristiques de couveuses http://www.plumage.eu/t3347-fiches-techniques-sur-les-couveuses

a la reflexion, cannibaliser un seche cheveu à 10 € (juste utiliser la resistance , pas la soufflante) et gerer la résistance avec un moc3041 et un triac ne doit pas être une mauvaise solution pour reguler la T° de l’air entrant.
par culture thermodynamique , je privilegierai l’injection d’air rechaufé par le bas.

question ?
comment l’hygro peut elle etre regulée avec simplement un bac d’eau 8)

sur les couveuses de base, l'hygro se fait par évaporation via des bacs à eau simplement comme dans une cave à cigares avec un tampon humidifié. sinon, via l'air ambiant, on a déjà une bonne hygro à la base.

pour la temp, faut que je calcule ca.